ACCEUIL

OJUCAH est une organisation à but non lucratif qui a commencé avec sa mission depuis l'année 1998 à Lavial, une communauté margilanisée et très pauvre de la commune de La vallée de Jacmel. La mission sublime de la dite association est d'unifier la paysannerie haïtienne: mission de long terme et améliorer les conditions de vie des paysans et paysannes les plus pauvres par l'implantation de projets de développement durables. OJUCAH ne dispose pas de fonds propres. Etant apolitique, à but non lucratif et non confessionnelle, pour oeuvrer dans sa mission et atteindre ses différents buts visés, elle sollicite toujours de l'aide externe dans le cadre de la réalisation de ses projets. Depuis 1998, OJUCAH a su implanter pas mal de projets dans la région. Mais, cela n'empêche que la région continue à faire face à de graves difficultés. En tout cas, un grand pas est fait et la région commence à prendre les rails du développement.
Les paysans de la région ne pratqiuent que l'agriculture pour subvenir aux exigences journalières des ménages et aussi pour pouvoir se charger de l'éducation des enfants. Mais cette activité n'est pas du tout rentable pour eux, à cause des variations saisonnières qui viennent des fois nuir les récoltes et l'agriculture n'est basée que sur la tombée de la pluie du fait qu'il n'y a pas de moyens pour irriguer les terres. Ce qui fait que le revenu perca pica des habitants est au-dessous du seuil de pauvreté soit 1$ USD.
Sur le plan éducatif environ 62% des enfants n'ont pas accès à la scolarisation. Ces enfants ne font que: pratiquer l'exode rural pour se rendre en villes en quête d'un mieux être vital, pratiquer la délinquence, fuir la commuanuté pour se rendre en République voisine et vendre leur force de travail dans de conditions serviles etc

img-0352.jpg
×